Après votre BAFA, si vous souhaitez devenir directeur d'ACM, vous pouvez suivre la formation BAFD (Brevet d'Aptitude aux Fonctions de Directeur).

Le BAFD permet d’encadrer, à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs.

Ces accueils ont vocation à offrir aux enfants et aux jeunes des activités éducatives, durant le temps de leurs loisirs et de leurs vacances. Ils s’articulent autour du projet éducatif de l’organisateur et d’un projet pédagogique élaboré par le directeur en concertation avec l’ensemble de l’équipe éducative.

Les organisateurs de ces accueils sont en majorité des associations, des mairies ou des comités d’entreprise. Ce sont également des sociétés commerciales ou des particuliers.

 

Pour pouvoir effectuer un stage pratique, les candidats ne doivent :

> ni être frappés par une incapacité pénale consécutive à une condamnation définitive pour un crime ou à 2 mois au moins d’emprisonnement sans sursis pour un des délits inscrits à l’articleL.133-6du code de l’action sociale et des familles (ex : atteinte à l’intégrité, mise en péril des mineurs, agression sexuelle, abus de confiance, escroquerie, trafic de stupéfiants etc.).

> ni faire l’objet d’une mesure administrative de suspension ou d’interdiction d’exercer auprès des mineurs en application de l’article L.227-10 du même code. Cet article évoque une personne « qui présenterait des risques pour la santé et la sécurité physique ou morale des mineurs ».

Le cursus de formation a évolué. Il n’est plus possible d’effectuer le stage pratique dans les accueils de jeunes. A contrario, il est autorisé dans les accueils de loisirs périscolaires dans la limite de 6 jours consécutifs.

Le candidat à la formation BAFD doit avoir 21 ans au premier jour de stage et être titulaire du BAFA ou d'un diplôme équivalent.

La formation doit être suivie en 4 ans maximum.

Il est important de respecter l'ordre des sessions.

Inscription obligatoire sur le site www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd et auprès de l'organisme de formation.

Chaque étape est validée par une évaluation.